(Extrait) La trumpophobie, cette maladie qui empêche de réfléchir

Donald Trump fait l’objet de vives critiques depuis le début de la crise sanitaire. On peut bien sûr faire des reproches au président américain, mais de manière argumentée et non hystérique comme c’est trop souvent le cas, observe l’économiste Nicolas Lecaussin.

Tout le monde l’admet, Trump donne beaucoup de verges pour se faire battre, ne serait-ce que par ses tweets compulsifs et, souvent, contradictoires. Est-ce une raison pour raconter tout et n’importe quoi sur lui? Pour ne jamais revenir sur les «fake news» qui courent à son sujet? Pour passer sous silence quelques faits qui plaident largement en sa faveur et qui prouvent qu’il peut aussi agir correctement? Lire la suite sur le Figaro

(Extrait) Ceux qui croient encore au ciel et ceux qui n’y croient plus

L’avion dans l’ère post-Covid, un article d’Olivier Bellamy pour Causeur,
Le secteur de l’aviation se relèvera difficilement de la crise sanitaire. C’est pour lui la double peine: déjà victime d’un phénomène de rejet (le “flygskam” promu par une petite Suédoise à couettes), le Covid-19 vient de clouer au sol 95% des appareils. Bruno Le Maire a volé au secours de la compagnie nationale Air France, mais il devrait plutôt se concentrer sur Airbus, dont le sort est bien plus préoccupant pour l’économie nationale. Lire la suite sur Causeur.fr


Lire aussi notre article sur Bruno Le Maire veut interdire les vols intérieurs en France

(Vidéo) Eric Zemmour donne les chiffres des meurtres des noirs aux Etats-Unis

Encore une insupportable vérité pour les gauchistes, racialistes et autres indigénistes…Pour Eric Zemmour, qui s’exprimait le lundi 1er juin 2020 sur l’affaire George Floyd: « Les Noirs sont d’abord tués par des Noirs » et « L’extrême gauche veut une guerre raciale en France »

Lire la suite

Val-d’Oise: une sénatrice LR cloîtrée chez elle: la racaille la menace à son domicile et la police n’intervient pas!

Quartier Les Raguenets à Saint-Gratien: le terrain de foot synthétique détruit par la ville pour éviter les tournois clandestins

La sénatrice du Val d’Oise LR, Jacqueline Eustache-Brinio, dénonce «l’impunité permanente» de certains jeunes en France. Depuis l’annonce le 29 mai 2020 de la suppression d’un terrain de foot synthétique au pied d’immeubles d’un quartier populaire de Saint Gratien, elle est la cible d’intimidations de la part d’une quarantaine de jeunes. Cette décision municipale fut prise pour éviter les « tournois clandestins » avec des centaines de joueurs qui « s’approprient l’espace public »

Lire la suite