(Extrait) Crise du Covid: « Mais de quoi se plaint-on à la fin ? »

L’écrivain et essayiste Mathieu Terence dénonce la mauvaise gestion de la crise sanitaire du gouvernement.

Ce n’est pas comme si on nous avait menti pendant des mois sur la « nécessité absolue » des masques censés nous protéger contre le virus de la Covid-19. Ce n’est pas comme si, depuis un an, on avait donné tous les noms à cette covid-là pour ne pas la nommer Sras 2, ce qui aurait laissé à penser qu’aucune conséquence n’a été tirée du Sras 1 des années 2002-2004. Ce n’est pas comme si on nous avait fait applaudir pavloviennement le sacrifice et l’abnégation des soignants pour lesquels rien n’a été fait depuis les serments du premier confinement. Lire la suite.

Laisser un commentaire