Un commentaire

  1. à l’ARS comme dans toutes les administrations, et notamment la santé, il y a pléthore de petits chefs de service voulant bien le salaire mais pas les responsabilités, alors que sur le terrain le personnel soignant fait défaut et que c’est sur lui qu’on fait peser la faute du manque ! C’est bien ce qui caractérise ce gouvernement avec lequel il n’y a jamais eu autant d’augmentations de salaires dans les hautes sphères et multiplication des postes de dirigeants, voir les rapports de la Cour des Comptes ! Dans TOUTES les administrations c’est la même gabegie…et on manque toujours de moyens, parait’il.

Laisser un commentaire