Interview de Philippe Juvin: «Dans cette crise, on n’a fait que subir»

Invité du «Talk-Le Figaro» mardi, le médecin et maire de La Garenne-Colombes Philippe Juvin, revient sur les ratés de la crise sanitaire. Voir la vidéo sur le site du Figaro

«Dans cette crise, on a été somnambules, on n’a jamais su où on en était, on n’a fait que subir»

Philippe Juvin s’exprimait au «Talk Le Figaro» mardi. Le maire LR de La Garenne-Colombes, très présent dans les médias pendant la crise sanitaire comme chef des urgences de l’hôpital Pompidou à Paris, espérait des réponses de l’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn. Le plus important pour le médecin qui a vécu l’épidémie au plus près, est de savoir «ce qui a été fait quand elle a pris conscience de la gravité des choses».

Didier Raoult auditionné devant la Commission d’enquête : « L’IHU, c’est comme un fort à la Vauban »

Didier Raoult, ô combien défenseur de l’association hydroxychloroquine + azithromycine, vient d’être auditionné par les députés de la Commission d’enquête, avec Madame Bourguignon, Présidente de la Commission et Eric Ciotti, Rapporteur. Demain, le Professeur Karine Lacombe sera auditionnée dans ce même lieu, et on lui souhaite d’être aussi au moins aussi brillante que l’iconoclaste professeur de Marseille, qui répondait sans notes.

Lire la suite

Didier Raoult: La Nouvelle-Zélande sera le baromètre pour un rebond de l’épidémie

Le professeur Didier Raoult a publié le 19/06/2020, comme chaque semaine, une vidéo sur la chaîne de l’IHU de Marseille dans laquelle il revient longuement sur son expérience marseillaise, sur l’évolution des connaissances sur le Covid-19 et sur la possibilité d’une deuxième vague en France.

Lire la suite

En France, le nombre de clusters augmente régulièrement depuis le déconfinement

Depuis le l1 mai 2020, date du déconfinement (semaine 20), le virus circule davantage dans l’Hexagone, ce qui était bien sûr prévisible. Comme le montre le graphique ci-dessous, le nombre de clusters (foyer de contamination) sous surveillance entre le 11 mai et 19 juin 2020 augmente de manière régulière.

Lire la suite

Le patron du Lancet: « Je pense que les politiciens vont devoir s’expliquer »

Pour redorer l’image de sa prestigieuse revue The Lancet, son rédacteur en chef, Richard Horton, publie un livre au Royaume-Uni qui dénonce l’impréparation des pays riches face à la menace de pandémie annoncée dans sa revue dès le 31 janvier 2020. Il s’explique également sur le retrait de l’article tant décrié sur l’hydroxychloroquine. Un coup de tonnerre dans l’univers feutré des sciences.

Lire la suite

Didier Raoult avait raison: The Lancet retire son article « foireux »

Devant la déferlante de critiques méthodologiques de la part des plus grands scientifiques mondiaux, hier jeudi 4 juin 2020, The Lancet a annoncé le retrait de cette étude. Trois des quatre auteurs se sont rétracté et ont demandé son retrait. Pourquoi ce tel soubresaut? Tout simplement parce que la Société inconnue, Surgisphère, qui a récolté les données brutes, refuse ni plus ni moins de les communiquer aux auteurs de l’article pour des raisons invoquées de confidentialité. N’oublions pas l’impact fracassant de cette étude, qui a conduit à l’interdiction de l’hydroxychloroquine dans le cadre du Covid-19.

The Lancet a retiré l’étude du 22 mai sur l’hydroxychloroquine
Lire la suite

The lancet fait son mea culpa sur l’étude de la chloroquine

L’étude du Lancet du 25 mai 2020 portant sur l’utilisation de la chloroquine et de son dérivé dans la prise en charge des patients atteints de Covid-19 a entraîné la suspension des 16 essais cliniques en France. Cette étude conclue à une augmentation du risque de décès et d’arythmie cardiaque. Devant la méthodologie employée, une lettre ouverte rédigée par plus de 100 scientifiques à travers le monde a ainsi obligé la revue britannique à publier un erratum à propos d’une erreur de codage.

Lire la suite

Philippe Douste Blazy: « Si vous donnez de l’hydroxychloroquine à des gens qui vont mourir, c’est sûr qu’ils vont mourir »

Philippe Douste-Blazy, cardiologue de formation, nous ne l’avions pour ainsi dire, pas aperçu dans les médias depuis treize ans, et depuis le début de la crise du coronavirus, nous le voyons désormais sur tous les plateaux télé pour faire l’éloge du traitement prôné par le professeur Didier Raoult.

Interviewé hier sur BFM TV par Apolline de Malherbe, Philippe Douste Blazy, ex ministre de la santé, s’est exprimé vigoureusement sur l’étude internationale menée par la prestigieuse revue scientifique « The Lancet » qui dénonce l’inefficacité de la chloroquine et de son dérivé avec association ou non de l’antibiotique de la famille des Macrolides. Selon cette étude, de surcroît, elle augmenterait la mortalité et les arythmies, ce qui amené Olivier Véran a lancé une contre-enquête du Haut Conseil de Santé Publique hier.

Lire la suite

(MàJ) Covid-19: recrudescence d’enfants avec des symptômes de la maladie de Kawasaki en Europe

Mise jour du 15 mai: Un enfant de 9 ans est décédé à l’hôpital de la Timone à Marseille, ce vendredi 15 mai. Il souffrait d’une myocardite, une forme rare de la maladie de Kawasaki, et était positif au Coronavirus, selon Santé Oublic France. C’est une première en France. Le chef de service pédiatrique a précisé qu’il avait eu des soins pendant sept jours (Valeurs Actuelles).

On observe une recrudescence de formes atypiques de la maladie de Kawasaki depuis le mois d’avril 2020 en Grande Bretagne, Italie, France, Espagne et Belgique, c’est-à-dire précisément les pays d’Europe les plus touchés par le Covid-19. Ces symptômes sont des douleurs abdominales, des troubles gastro-intestinaux et une inflammation cardiaque chez les enfants âgés de 2 à 10 ans, sans antécédents connus. Dans les formes graves, elle se traduit par une inflammation des artères, notamment coronaires, susceptible d’aboutir à un infarctus du myocarde.

Cette maladie pourrait être causée par le coronavirus, a déclaré Matt Hancock, le secrétaire d’Etat à la Santé anglais à la radio LBC.

« Nous ne sommes pas sûrs à 100 % parce que certaines des personnes qui l’ont contractée n’ont pas été testées positives (au coronavirus). Nous faisons donc actuellement beaucoup de recherche.

Mais, si « c’est quelque chose qui nous préoccupe », fait néanmoins rassurant, il s’agit d’ « un petit nombre de cas ». 12 enfants ont été recensés au Royaume-Uni

Lire la suite

Les 6 fautes des décideurs, par Claude Got, Professeur émérite de médecine

Médecin émérite, Claude Got a été conseiller technique au cabinet de la ministre de la Santé Simone Veil ou il travaille sur la sécurité routière et a rédigé par la suite des rapports sur l’alcool, le tabac (qui ont aboutis à la Loi Evin), le sida, et l’amiante. Nous vous proposons de retrouver son interview de dimanche sur Europe 1 ci-dessous:

Lire la suite