(Vidéo) Eric Zemmour donne les chiffres des meurtres des noirs aux Etats-Unis

Encore une insupportable vérité pour les gauchistes, racialistes et autres indigénistes…Pour Eric Zemmour, qui s’exprimait le lundi 1er juin 2020 sur l’affaire George Floyd: « Les Noirs sont d’abord tués par des Noirs » et « L’extrême gauche veut une guerre raciale en France »

Lire la suite

La révolte de François-Xavier Bellamy face à Zemmour et Naulleau

François-Xavier Bellamy est révolté sur le plateau de Zemmour et Naulleau au sujet du plan de relance européen. Sur le plateau, il a été victime de nombreuses interruptions de la part de Amélie de Montchalin et d’Eric Naulleau car sa parole dérange. Face à une européisme béate qui ne fait pas de différence entre souveraineté française et européenne et incapable d’argumenter (lire notre article). Quant à Bellamy, il apprend le métier: ça lui va bien et ça nous fait du bien !

Vidéo: Eric Zemmour face à Michel Onfray sur Cnews (29/05/2020)

Face à l’Info du 29/05/2020: Christine Kelly anime un débat entre Éric Zemmour det Michel Onfray

Principaux thèmes abordés:
Que retenir de la révolution française?
Comment ne pas être maître de son propre pays et de sa propre existence?
Comment taxer les grandes entreprises transnationales?
Le souverainisme de gauche est-il possible?
Qu’est-ce qui fait l’essence de la France?

Charles Prats: une fraude massive aux prestations sociales vers les étrangers

A l’heure où l’on cherche de l’argent de tous côtés jusqu’à demander aux français de faire des dons pour redresser le pays des suites du Covid19, comme l’a fait Gérald Darmanin, des économies seraient faciles à trouver. La preuve avec Charles Prats de l’Association professionnelle des Avocats, magistrat au Tribunal de grande instance de Paris, ex-magistrat au sein de la Délégation nationale à la lutte contre la fraude.

Lire la suite

Les propositions de Zemmour contre l’immigration clandestine (14/05/2020)

Suite au rapport du 5 mai 2020 sur le coût de l’immigration en France (dont nous parlions déjà), Eric Zemmour s’exprimait le jeudi 14 mai 2020 sur le plateau de Face à l’info de Cnews pour évoquer ses propositions de lutte contre l’immigration illégale en France, et dressait déjà ce constat:

«Les policiers à la frontière italienne ou espagnole passent leur temps à rattraper les clandestins, à les renvoyer d’où ils viennent. Dans la même journée, ils peuvent les revoir. Donc si vous voulez compter là-dessus pour arrêter l’immigration ou l’immigration clandestine, c’est un leurre».

Et de proposer de supprimer les aides accordées aux irréguliers:

«Il y a des méthodes beaucoup plus solides: il faut supprimer tous les droits. C’est-à-dire le regroupement familial, le droit d’asile, le droit pour les étudiants, le droit quand on se marie avec une étrangère de la ramener et qu’elle ait la nationalité française, le droit d’avoir des allocations. C’est ça qui fait que la France est un territoire hyper attractif pour toute l’immigration du monde».

Agression de Zemmour le 30 avril, une enquête ouverte

A l’image de la vidéo où dans le cadre d’une manifestation des gilets jaunes, Alain Finkielkraut s’était fait copieusement insulté par un antisémite salafiste le 16 février 2019, Eric Zemmour a connu la violence (au moins) verbale, jeudi 30 avril, en rentrant de faire ses courses dans le quartier des Grands magasins à Paris, d’une jeune racaille (le terme a été repris par Eric Naulleau) qui a filmée son méfait et a entre-temps publié une autre vidéo sur Snapchat pour agonir d’injures le polémiste et affirmer lui avoir craché dessus :

Lire la suite

(Vidéo) Eric Zemmour face à Pascal Boniface dans Face à l’Info sur CNews

Eric Zemmour était face au géopolitologue Pascal Boniface le 16 décembre 2019 dans l’émission «Face à l’info», animée par Christine Kelly sur CNews.
Le 6 octobre 2017, les journalistes Judith Waintraub et Vincent Nouzille dénoncent, dans une enquête sur les agents d’influence de l’islam publiée par Le Figaro Magazine, les relais «intellectuels, responsables politiques ou acteurs associatifs» de l’islamo-gauchisme qui selon les auteurs «investissent l’espace médiatique». Sous des formes différentes et à des degrés divers, ils classent, tout comme le journaliste de Causeur Henri Feng, Pascal Boniface comme islamo-gauchiste. (Wikipédia)


Pasacal Boniface est également un comptable redoutable sur le registre du terrorisme islamique :

« D’un côté, 130 personnes victimes tous les jours des ravages de l’alcool, 150 de violences conjugales, 3500 par an des accidents de la route contre les 130 victimes  des attentats de novembre 2015: cela vaut-il la peine d’en faire si grand cas? » Interview de La Croix le 15/02/2016