Agression de Zemmour le 30 avril, une enquête ouverte

A l’image de la vidéo où dans le cadre d’une manifestation des gilets jaunes, Alain Finkielkraut s’était fait copieusement insulté par un antisémite salafiste le 16 février 2019, Eric Zemmour a connu la violence (au moins) verbale, jeudi 30 avril, en rentrant de faire ses courses dans le quartier des Grands magasins à Paris, d’une jeune racaille (le terme a été repris par Eric Naulleau) qui a filmée son méfait et a entre-temps publié une autre vidéo sur Snapchat pour agonir d’injures le polémiste et affirmer lui avoir craché dessus :

«C’est impossible de parler avec lui, il est super fort, (…) à part l’insulter sa mère vous voulez faire quoi ?» L’auteur de la vidéo

L’avocat d’Eric Zemmour, Maitre Olivier Pardo, a eu un communiqué laconique peu de temps après la diffusion de la vidéo: « Éric Zemmour est indifférent à la peur. Mais en tant que son avocat je ne laisserai rien passer ».


Une polémique XXL

Les images de cette spectaculaire agression, qui s’est poursuivie sur des dizaines de mètres, ont enflammé les réseaux sociaux. Entre les pro-Zemmour qui y voit une atteinte à la liberté d’expression et les anti qui applaudissaient la démarche et clamaient le « dent pour dent », la guerre fait rage depuis plusieurs jours.

Visiblement réjouit de ce déchaînement de violence, la tête de liste de Insoumis dans le XVIIIème arrondissement de Paris et ancien footballeur Vikash Dhorasoo s’est particulièrement distingué:

« Si c’est la 1ère fois que ça lui arrive c’est qu’on vit dans un pays civilisé. On pourrait, en France, dans les médias, insulter des millions de gens avec des propos racistes sans aucune réaction de ses victimes?
La violence appelle la violence malheureusement »
Vikash Dhorasoo (Twitter)

De son côté, Claude Askolovitch dans une tribune à Slate, renvoie dos à dos Zemmour et son agresseur:

« Zemmour et son cracheur s’emboîtent. Leurs prétextes se rencontrent. Zemmour est la preuve et l’excuse du fasciste au crachat, qui règle d’un mollard les comptes accumulés ». « Je déteste à parts égales le cracheur et Zemmour » Claude Askolovitch

Des soutiens de tous les bords politiques

Heureusement, un grand nombre d’organisations et de représentants de parti politique ouvertement hostiles au journaliste se sont émus de cette vidéo sur Twitter comme la LICRA, Marlène Schiappa, ou encore Raphaël Enthoven qui tweete:

«Cette scène est immonde. Aucun homme ne mérite d’être insulté comme ça. Soutien total à Eric Zemmour. Quant au cracheur, il se crache dessus, et c’est sa mère, pute ou pas, qui doit avoir honte de lui.» Raphaël Enthoven (Twitter)

Le Président de la République Emmanuel Macron, a appelé le polémiste pendant trois quart d’heure le lendemain pour lui témoigner de son soutien. C’était la première fois qu’ils échangeaient. La teneur de cet échange reste secret.


Le comparse d’Eric Zemmour sur Paris Première, Eric Naulleau met en garde: « un jour il y aura un drame »

« Avec l’agression d’Eric Zemmour, le fait nouveau c’est que ce pauvre type filme son méfait et s’en vante sur les réseaux sociaux. Depuis que j’ai exprimé mon soutien à Eric après son agression, j’ai moi aussi reçu des menaces sur les réseaux sociaux y compris des menaces de morts. On a tendance à s’y habituer, mais on a tord. Mais, je crois que là, il faut marquer le coup avant qu’un drame n’arrive. Car un jour un drame va arriver, que ce soir contre Eric, contre moi ou contre quelqu’un d’autre. » Eric Naulleau, (CNews)

Le parquet de Paris a annoncé samedi 2 mai à l’AFP l’ouverture d’une enquête pour «violences» et «menaces» diligentée par la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP)

Lire sur Valeurs acteulles : “Ils sont la même inhumanité”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s