Laurent Wauquiez : Confiné dans sa région depuis sa démission de la Présidence des LR

Depuis le 2 juin 2019, date où il a annoncé sa démission des LR lors du journal de TF1, « Ces élections c’est un échec. Les victoires sont collectives, les défaites sont solitaires et il faut que je prenne mes responsabilités. J’ai décidé de prendre du recul, je me retire de mes fonctions de président des Républicains », Laurent Wauquiez gère sa région comme il gérerait la France : à cent à l’heure.

Son parcours

Laurent Wauquiez est né le 12 avril 1975 à Lyon. Agé d’un an, son père part vivre en Suède et c’est sa mère, Madame Motte, qui élève seule ses quatre enfants. Laurent était le cadet adoré de sa mère et de sa grand-mère. Sa mère se saigne aux quatre veines pour lui payer ses études, elles seront brillantes, puisqu’il accède aux lycées des plus prestigieux : Louis-Le-Grand et Henri IV à Paris, puis l’École Normale Supérieure en 1994. Par la suite, il devient est agrégé d’histoire et est diplômé de Sciences Po Paris avant de faire l’ENA où il effectue un stage dans l’association des Chiffonniers du Caire de Sœur Emmanuelle. Après un autre stage, cette fois auprès de Jacques Barrot au ministère des Affaires sociales en 1995, il travaille à l’ambassade de France au Caire. 

En 2001, Laurent Wauquiez intègre le Conseil d’État.

Lorsque Jacques Barrot est nommé Commissaire européen en 2004, Laurent Wauquiez lui succède et devient député de Haute-Loire à l’issue d’une élection qui fait de lui, à 29 ans, le plus jeune député français. Il intègre alors la commission des affaires sociales et rédige, en 2006, un rapport commandé par le Premier ministre François Fillon, intitulé : Les aides aux étudiants – Les conditions de vie étudiante : comment relancer l’ascenseur social ?

Sa visibilité devient maximale lorsqu’il devient porte-parole du gouvernement de François Fillon trois années plus tard. En 2008, il est nommé secrétaire d’État chargé de l’emploi et est élu maire du Puy-en-Velay. François Fillon le nomme ministre des Affaires européennes en 2010 auprès de Michèle Alliot-Marie, puis ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche l’année suivante lors du nouveau remaniement du gouvernement Fillon en juin 2011.

Il est réélu député de Haute-Loire en 2012. Laurent Wauquiez se voit respectivement attribuer les fonctions de vice-président du parti en 2013 jusqu’à juin 2014 avant d’être nommé secrétaire général du parti suite à l’élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de l’UMP. En février 2015, il est choisi pour représenter l’UMP lors des élections régionales dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Mais les négociations pour une alliance avec l’UDI ont été âpres, les centristes considérant Wauquiez comme l’un des ténors de la droite dure.
Il remporte néanmoins l’élection en rassemblant 40,61 % des voix dans une triangulaire face au socialiste Queyranne (36,84 %) et au candidat FN Boudot (22,55 %).
Suite à cette victoire, il profite de l’éviction de Nathalie Kosciusco-Morizet de la direction des Républicains pour devenir le numéro deux du parti. Il soutient Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle de 2017. Quelques mois plus tard, il devient président des Républicains le 10 décembre 2017, en battant le juppéiste Maël de Calan et la filloniste Florence Portelli.

Sa ligne politique

Depuis 2004, il balance entre une tendresse pour Chirac et une fascination pour la vivacité de Sarkozy. En avril 2010, il a ouvert un club intitulé : Droite sociale (défense des classes moyennes et lutte contre l’assistanat). Ce club deviendra un mouvement qui arrivera 2ème au congrès de l’UMP 2012 avec 21% des voix. Il est élu à la Présidence des Républicains sur le thème d’une droite sarkozyste avant d’être défait par le plus mauvais score du parti aux Européennes. L’ambivalence de Wauquiez tient à ce qu’il n’aime pas faire la promotion de ses brillantes études mais surjoue au contraire ses origines modestes et emprunte, au moins symboliquement, à Mitterand, lui, l’admirateur de Mendes France, l’ascension du Mont Mézemc.

Ses passions

La course à pied, le cinéma hongkongais, le football, la bande dessinée, Dalida, Daft Punk, Jean-Jacques Goldman, The Ting Tings ou encore Hercules and Love Affair

Ses livres

Laurent Wauquiez est l’auteur, en 2006 de « Un huron à l’Assemblée nationale », petit manuel à l’attention de ceux qui veulent secouer la politique. 

En 2002, il écrit avec Raphaël Hadas-Lebel « Les 101 mots de la démocratie française »

Nouveau look pour une nouvelle vie ?

Barbe, abandon de la parka rouge (couleur préférée de sa femme), Laurent Wauquiez souhaite tirer un trait sur ce récent passé des élections européennes. Désormais, au plus près des soignants et des habitants de la région en pleine crise du coronavirus, Laurent Wauquiez est plus que jamais omniprésent.

Contrairement à ce qu’a dit le ministre de la Santé Olivier Véran, à savoir qu’il ne fallait tester que les français symptomatiques, Laurent Wauquiez a annoncé dépister tous les résidents et personnels des EHPAD de sa région. Il souhaite offrir à chaque habitant de sa région un masque lavable, « grand public » comme dirait Emmanuel Macron, mais, pas n’importe quel masque, un masque répondant aux normes AFNOR. Pour cela, il a relancé tout le tissu industriel régional pour fabriquer des masques avec les Sociétés Porcher, Chamatex, Mulliez, AJ Biais, Faurecia, Boldoduc, Tissage Carret et Ouvry. Avant la fin du mois de mai, la région aura livré, par le biais des mairies, 9,5 millions de masques. Ainsi, il souhaite être le premier à montrer que l’on peut se passer allègrement de la Chine et que la dépendance vis à vis de pays est terminée. Ainsi, faire revivre l’industrie française pourrait être son nouveau leitmotiv. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s