(Extrait) Manifestation des migrants: une provocation qui en dit long

« La souveraineté vantée par le gouvernement, ce n’est pas leur affaire » (Yves Mamou, 02/06/2020)


Plus de 5000 clandestins ont défilé samedi dans Paris, malgré l’interdiction de la préfecture et les risques sanitaires. La manifestation n’a pas été réprimée. Un tel laxisme démontre que le gouvernement n’entend pas infléchir une politique migratoire folle.

La répression est un marqueur des politiques publiques, c’est souvent un très bon révélateur. Quand les matraques s’abattent sur une population donnée, que les lances à eau de la police la refoulent, le pouvoir politique fait savoir qu’elle n’est pas «dans le même camp» qu’elle. Comme l’a dit un jour le préfet de police Lallement à une dame en gilet jaune. (Lire la suite sr Causeur.fr)

Laisser un commentaire