A Londres, on met la statue de Winston Churchill dans un sarcophage

Voir l'image sur Twitter
Le sarcophage de la statue de Churchill à Londres le 12 juin 2020

Pour éviter de nouvelles dégradations de la statue de Churchill pendant les manifestations antiracistes prévues ce week-end, le maire de Londres, Sadiq Khan, a décidé de la barricader.

Le week-end dernier, lors des manifestations autour de l’affaire Floyd, la statue en bronze avait été dégradée avec un tag: Churchill « was a racist »

La statue de Winston Churchill à Londres, taguée lors de manifestations contre le racisme le 7 juin
La statue de Winston Churchill à Londres, taguée lors de manifestations contre le racisme le 7 juin

Depuis la mort de Georges Floyd, le 25 mai 2020 à Minneapolis, asphyxié volontairement par un policier blanc, le monde entier manifeste pour crier son indignation et depuis quelques jours, certaines statues, dont les personnages sont jugées racistes, sont mises à mal. C’est lke cas de la statue de Victor Schœlcher en Martinique, qui ont détruites par des manifestants racialistes et anti-colonialistes au motif qu’il avait un temps été favorable à l’esclavage, avant de l’abolir le 7 avril 1848. (Le Monde, 23 mai 2020)

Churchill, c’est l’ancien Premier Ministre britannique voulant mobilier le pays contre «la tyrannie nazie» lors de la seconde guerre mondiale avec sa célèbre formule : «Du sang, de la sueur et des larmes» prononcée devant la chambre des Communes, mais Churchill. Mort à 90 ans, le « Vieux lion » a été élu plus grand britannique de tous les temps. Si son personnage et sa silhouette sont entrées dans la mémoire collective, de ce côté de la Manche on connait plus ses enthousiasmes que ses aversions: « Je hais les Indiens. C’est un peuple bestial, avec une religion bestiale ». Lorsque les Indiens réclamaient leur indépendance en 1943, il les surnommait de « macaques ». Résultat : 3 millions d’Indiens sont morts de famine.


Le 1er ministre Boris Johnson, guéri du Covid-19, défend l’oeuvre de Churchill qui a « sauvé le pays et l’Europe d’une tyrannie fasciste et raciste« 

A Londres, la statue de Nelson Mandela a, elle aussi, été protégée!

Pourquoi depuis la mort de Georges Floyd, le film « Autant en emporte le vent » disparaît-il de la plateforme de streaming HBO Max, pourquoi Warner Bros annule-t-il la projection de ce classique du cinéma au Grand Rex? Pourquoi détériore t-on certaines statues au passé colonial? Pourquoi doit-on fermer les yeux sur notre Histoire, qui s’écrit par les historiens et non pas une minorité fanatisée et vindicative? Cet engrenage dangereux rappelle celui du stalinisme, qui effaçait certaines personnes des photos officielles.

Laisser un commentaire