AccueilViolencesPolicesManif Traoré: quand les grands médias sont du côté de la violence

Manif Traoré: quand les grands médias sont du côté de la violence

Ces médias qui prennent parti systématiquement pour la chienlit, pour illustrer leur propos ne vous révoltent-ils pas autant que moi ? On peut le repérer dans deux ou trois exemples d’actualité très récents:
En parlant de violences policières sans préciser « supposées » ou de « racisme dans la police » au lieu de « soupçons de racisme »!


Toujours du côté du désordre

Pour le Monde, le journal de référence qui est devenu au fil des années la référence du politiquement correct, la manifestation pour Adama Traoré est « magnifique ». Ce même journal qui a publiée la tribune inique de Jean-Marc Ayrault, qui est soudainement et opportunément désireux d’effacer Colbert des couloirs de l’Assemblée Nationale.

Le grand média subventionné France Info avait le premier à lancer une polémique en incitant les gens à aller manifester, sous le titre « Vous souhaitez manifester malgré l’interdiction pour raisons sanitaires ? Voici quelques conseils pour le faire en toute sécurité » avant, tout honte bue, de devoir se rétracter. (Valeurs actuelles, 13/06/2020)


Interdite mais autorisée

C’est dans cette manifestation « interdite mais autorisée » de samedi qu’on pouvait entendre des mensonges éhontés de la sœur d’Adama, auxquels répondaient des slogans contre la Police, toute la Police, des banderoles contre Israël, et des cris de « Sale juifs » (Un journaliste de Valeurs Actuelles a publié la vidéo pour prouver ceci.

Et tout cela sans parler des dégradations de certains commerces (notamment une boutique Orange) et de plusieurs policiers blessés, certains lynchés par derrière! On passera que sur le cas de Jean-Luc Mélenchon, dans une course à l’échalote à la bêtise, qui traite le préfet de police de Paris, Didier Lallement de « psychopathe » (Midi Libre, 13/06/2020, 16h00). Ainsi dans une manifestation dite « antiraciste », on peut entendre le racisme décomplexé. Voilà donc ce que le quotidien du soir qualifie de magnifique !



Et sur le fond :

  • Tant qu’on ne luttera pas contre tous LES racismes, on les pérennisera et on les amplifiera.
  • Tant qu’on ne luttera pas contre tous LES sectarismes politiques et religieux on n’aura pas la paix.
  • Tant que l’on acceptera la dictature des minorités, les majorités seront bâillonnées.
  • Tant qu’on ne dénoncera pas LES esclavages (voir notre article sur la traite arabo-musulmane), on falsifiera l’histoire et on attisera la haine.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :