En France, le nombre de clusters augmente régulièrement depuis le déconfinement

Depuis le l1 mai 2020, date du déconfinement (semaine 20), le virus circule davantage dans l’Hexagone, ce qui était bien sûr prévisible. Comme le montre le graphique ci-dessous, le nombre de clusters (foyer de contamination) sous surveillance entre le 11 mai et 19 juin 2020 augmente de manière régulière.


Le R0 supérieur à 1 dans 5 régions : soyons vigilants!

Trois régions métropolitaines affichent
un taux de reproduction supérieur à 1
Taux de reproduction (R effectif) du virus, du 6 au 12 juin 2020

Le nombre de clusters augmente en France et le R, qui est le taux de reproduction effectif du virus, précieux indicateur de suivi de l’épidémie, dépasse le chiffre clé de 1 dans quelques régions.
Un R est supérieur à 1, «est en faveur d’une tendance à l’augmentation du nombre de cas», prévient Santé publique France (SpF) dans son dernier bulletin épidémiologique publié jeudi 18 juin. Le nombre de nouveaux cas augmente tous les jours, la dynamique pourrait être exponentielle. C’est ce que l’on observe dans 5 régions :
– Normandie
– Auvergne Rhône-Alpes
– Occitanie
– Guyane
– Martinique

En Guyane, la situation est alarmante, l’île est passée au stade 3 de l’épidémie depuis le 15 juin 2020. En Martinique, le R élevé est dû à un dépistage systématique à l’arrivée des voyageurs sur l’île. Dans les trois régions métropolitaines, un dépistage massif a été réalisé et la situation en Normandie est à suivre de près car la valeur de 1,5 correspond au seuil d’alerte. 14 personnes sont décédées en 24 heures en Normandie le 18 juin 2020 et de nouveaux cas sont apparus dans la région de Rouen.

Comme toute modélisation, le R n’est qu’un indicateur parmi tant d’autre, et la valeur calculée a elle aussi sa valeur d’incertitude. Le dépistage provoque une augmentation du nombre de cas et augmente mécaniquement le R.

Heureusement, tous les autres indicateurs sont au vert et sont stables ou en baisse : nombre de tests positifs, nombre de cas confirmés, nombre de passage aux urgences, nombre de décès, nombre de patients en réanimation.


L’évolution du R0 sur toute la France

15/03/2020 – R0 = 2,8 (1er tour des élections municipales)
  11/05/2020 – R0 = 0,8 (début du déconfinement)
11/06/2020 – R0 = 0,73
18/06/2020 – R0 = 0,93

Antoine Flahault, chercheur référent de l’OMS en France nous rassure :

« La France est en décrue épidémique régulière depuis plusieurs semaines » (…) « Qu’il y ait des soubresauts avec des clusters éphémères que l’on sait identifier parce qu’on va les chercher et qu’on les investigue ne me semble pas inquiétant, au contraire. Une fois repérés, ils seront très probablement contrôlés et deux jours après, vous allez voir le R retomber.»

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s