Plus de sexe aux Pays-Bas

La mention du sexe, jugée « inutile » sur la pièce d’identité par la ministre néerlandaise chargée de l’Emancipation, Ingrid van Engelshoven, sera supprimée d’ici quelques années. (AFP – 4 juillet 2020)


Aux Pays-Bas, on ne naîtra ni homme ni femme, on le deviendra!

D’après les termes de la Ministre, chacun pourra « façonner sa propre identité » et « la vivre en toute liberté et sécurité ». La ministre de l’Éducation, de la Culture et de la Science Ingrid van Engelshoven confirme que le sexe ne sera plus mentionné d’ici 2024-2025. Néanmoins, cette mention restera sur les passeports puisqu’elle est obligatoire au sein de l’Union Européenne.


L’exception devient la règle!

Les organisations néerlandaises de défense des droits des homosexuels et autres minorités se sont réjouis à l’annonce de cette nouvelle comme le montre cette déclaration dune association LGBT :

« Et c’est une bonne nouvelle pour quiconque pense que ce que cachent vos sous-vêtements ne concerne ni le gouvernement, ni les autorités »

Depuis 2018, quand un citoyen né intersexué aux Pays-Bas, il a le droit de ne faire apparaître sur son acte de naissance ni la mention homme ni la mention femme.

Laisser un commentaire