Le handicap est un risque supplémentaire d’être agressé en France

Selon une étude récente de la Drees (Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques), les personnes handicapées sont plus sujettes aux agressions que le reste des français, et ressentent encore plus durement encore l’insécurité au quotidien. L’étude, publiée mercredi sur leur site, repose sur des chiffres du ministère de l’Intérieur et de l’INSEE.


Le sentiment de ne pas être en sécurité

Concernant le sentiment d’insécurité, il est significativement plus élevé chez les personnes handicapées. 17% d’entre eux expriment une peur de leur environnement et 16% n’osent pas sortir de leur lieu d’habitation (contre 11 et 9% dans le reste de la population).

«Le handicap fait partie des caractéristiques – avec la situation familiale ou l’âge – qui influent le plus sur la probabilité d’avoir subi des violences physiques, sexuelles et verbales» (Rapport du Drees)


Plus de violences, les femmes plus touchées

Un quart des personnes handicapées, qu’elles soient en institution ou à domicile, ont déclarées avoir été victime de violence ou de menace au cours des deux dernières années, contre un cinquième du reste de la population.
7,3% de ce groupe déclarent avoir été victime de violences physiques et/ou sexuelles (avec une pointe à 9% chez les femmes handicapées, contre 5,8% pour les non-handicapées), contre 5,1% de victimes de violences dans le reste de la population, et 15,4% disent être victimes d’injures, contre 14,1%.

Autre chiffre préoccupant, sur ce total, seul un quart des victimes handicapées a pu se rendre à la Police ou à la gendarmerie.
On le voit à la lumière de ces chiffres, la double peine existe bien pour les publics les plus fragiles dans notre société!

Sur ce sujet : les chiffres effarants de la violence en France

Un commentaire

  1. Vous n’allez pas faire comme La Rem: déplacer les problèmes?
    Le problème, ce ne sont pas les handicapés, mais les agresseurs dont il faut s’occuper sérieusement.

Laisser un commentaire