Frappé par un quadragénaire, un homme de 86 ans meurt à la caisse du Franprix car il passait ses articles trop lentement

Ce lundi 10 août, vers 20h00, en pleine canicule, un octogénaire va décéder dans le Franprix de Boulogne-Billancourt simplement pour avoir été trop lent à la caisse.

Le Franprix situé Avenue Pierre Grenier fut le théâtre d’une scène de violence gratuite. L’homme âgé, se déplaçait à l’aide d’une canne et posait ses articles sur le tapis roulant probablement trop lentement au goût de son agresseur. D’ailleurs quelques clients, au lieu de l’aider lui ont demandé de se dépêcher. Avec la chaleur, ces derniers étaient peut-être plus agacés qu’à l’ordinaire et pour l’agresseur, son irascibilité fut si importante qu’il poussa le vieil homme qui tomba. Il fut relevé par une cliente et pendant ce temps l’agresseur continua à l’insulter sans relâche. L’homme tomba à nouveau et perdit connaissance. L’agresseur appela les secours en vain puisqu’après une heure de réanimation, l’homme décéda d’une crise cardiaque.

Le quadragénaire a été placé en garde à vue pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Ce fait divers terrible illustre l’individualisme forcené de notre époque qui débouche sur des drames.

2 commentaires

  1. violences sur horreurs sur manques de civilité, sur agressions de toutes sortes, voilà notre belle vie française, le pays des Lumières, Molière, Corneille, Racine, Voltaire, Descartes etc….

  2. Assez de lamentations! De l.action militante! Soutenez l.immigration zero. Le travail forcé en prison pour payer la pension. La discrimination positive pour rétablir l équilibre démographique. Le referendum d initiative populaire . La révocation des élus à tout moment. L indexation des salaires et des retraites sur l inflation. La hausse.du smic.de 20%. Le contrôle des capitaux. L abolition de l IR et de la.TVA.remplacés par le système Chesney…..

Laisser un commentaire