Les mineurs agressent une femme enceinte et menacent de la faire avorter

Un groupe de six mineurs a agressé vendredi 7 août 2020 dans la soirée une femme enceinte de 27 ans, dans la rue à Vichy. Pour une raison qui reste à élucider, l’un d’entre eux l’a frappée, puis prise par les cheveux pour la traîner au sol. Puis une jeune fille l’a menacée de « la faire avorter ». Les faits ont été rapportés par La Montagne.

Appelée sur les lieux, la Brigade Anti-Criminalité (BAC) a également essuyée des coups, tandis que le reste de la bande filmait l’intervention policière en prétendant qu’ils étaient victimes de violences policières. Les fonctionnaires de police, qui ont eu du mal à rétablir la situation, ont été insultés et un jeune garçon leur a craché au visage.

La femme enceinte a été conduite à l’hôpital pour subir des examens. Quand aux jeunes, qui sont tous connus des services de police, deux d’entre eux ont été placé en garde à vue avant d’être remis en liberté auprès de leurs parents dès le lendemain.

Laisser un commentaire