(Flash) ils cambriolent 14 maisons et ressortent libres du tribunal

A Montpellier, deux jeunes de 19 ans qui habitent toujours chez leurs parents avaient été arrêtés pour de multiples cambriolages: pas moins de 14 effractions ont pu leur être attribué depuis cet été, mais on les soupçonnent d’en avoir commis plus. C’est grâce à leur véhicule, une Renault Ménage grise, qu’ils ont pu être identifiés.

Leurs cibles de choix étaient de visiter des maisons dans les quartiers résidentiels aux alentours de Montpellier, avec un simple tournevis pour casser les fenêtres. Aucun objet n’a été retrouvé chez leurs parents. Les deux jeunes n’avait pas encore de casier judiciaire (sauf une mention). En vertu de quoi, le tribunal les a fait ressortir libres avec des peines dérisoires de 6 mois de prison ferme (une peine aménageable, sans mandat de dépôt), plus 6 mois de sursis. (NDLR: selon Christian Jacob, 45% de criminels restent en liberté durant six mois après avoir été condamnés à de la prison ferme). Une décision qui scandalise l’avocat Gilles-WIlliam Goldnadel:

Laisser un commentaire