Les français de plus en plus déçus de l’action de Macron sur la Justice et la lutte contre l’insécurité

En 2020, le jugement des français sur le bilan sécuritaire et judiciaire d’Emmanuel Macron n’a été aussi bas. En la première année du mandat jupitérien, respectivement 41% et 37% des français jugeaient encore son action efficace sur les sujet de la lutte contre l’insécurité et la Justice. Ces chiffres sont tombés à 29% et 27% depuis cette année et l’installation du gouvernement Castex. Une belle dégringolade qui touche l’ensemble de l’électorat sauf les inconditionnels de La république en Marche.


Sur l’ensauvagement

Concernant l’utilisation ou non du mot « ensauvagement » qui a fait polémique entre Gérald Darmanin et Eric Dupond-Moretti, ils sont ex-aequo à 19% chacun. 43% des français ne se positionnent ni pour l’un ni pour l’autre (symbole d’un rejet global de la macronie), et 19% refusent de se prononcer. Mais ce terme, que Macron a mis de côté, en déclarant « Ce qui m’importe, ce sont les actes, pas les mots », recueille un large assentiment des français à 70%.

Laisser un commentaire