La ministre Nadia Hai condamne les menaces de morts islamistes sur une journaliste, « mais »…

Tout a commencé par la vidéo de BFMTV présentée par une jeune femme française voilée qui donne des « leçons de cuisine à petits prix ». En réponse, la journaliste du Figaro, Judith Waintraub, a tweeté un message très court : « 11 septembre ». Ce message n’a pas été du goût d’un certain nombre de gens sur les réseaux sociaux, entre accusation de racisme et d’islamophobie, notamment la ministre déléguée à la Ville Nadia Hai, qui l’a qualifié de « triste et indigne », parce quelle «s’appelle Imane et porte le foulard».

Parmi ces réponse, un tweet retenait tout particulièrement l’attention: «On va te rafaler ta mère comme 2 frères sur Charlie».
Un message haineux, précisément en plein milieu du procès des attentats de Charlie Hebdo, tet alors qu’Al Qaida menace de nouveau Charlie Hebdo, venant d’un compte twitter qui a été fermé quelques heures plus tard, et qui n’a pas manqué de provoqué des soutiens, parmi les politiques, comme Gérald Darmanin, Xavier Bertrand, ou Valérie Pécresse, ainsi que parmi les journalistes.

Mais du côté de Nadia Hai, la condamnation de la menace de mort est assorti d’un « mais », qui laisse pantois: « Je continue de trouver choquant et indigne le tweet de Judith Waintraub. Mais les menaces de mort dont elle est victime n’ont pas leur place dans notre République. Je les condamne. Ensemble, refusons la violence. »

Ce à quoi une deuxième levée de bouclier s’est improvisée sur Twitter en soutien à la journaliste, née de 1953, qui est en pointe dans la lutte contre les organes d’obédience salafistes:

De son côté, Judith Waintraub a répondu à quelques élus de gauche qui refusait de condamner les attaques en lieu et place de quoi, ils récitaient le catéchisme indigéniste avec passion.

Les internautes ont poursuivies les recherches sur cette femme voilée et ont fait remonter plusieurs messages d’elle datant d’il y a quelques mois, faisant état de sa vision de la République inadmissible et son prosélytisme dans plusieurs autres messages. Jugez plutôt de celui-ci:

Laisser un commentaire