(Extrait) Razika Adnani: « Cessons de prétendre que les problèmes que pose l’Islam sont juste un problème d’interprétation »

« Il n’y a pas de frontières entre l’islam et l’islamisme » (Razika Adnani, philosophe, islamologue, dans un entretien accordé à Algérie Cultures (texte du 4 juillet)

Dans cette entretien très instructif, riche en informations et qui lève le voile sur toutes les questions sensibles liées à l’islam, sa pratique, sa pétrification par les uns et sa manipulation politique par les autres, Razika Adnani, islamologue et philosophe audacieusement engagée pour la réhabilitation de la raison, insiste sur la nécessaire réinvention de l’islam en l’adoptant aux nouvelles connaissances et exigences du monde moderne. Pour elle, la réforme de l’islam ne doit pas reposer seulement sur la réinterprétation du texte coranique; elle doit surtout interroger les fondements de celui-ci, y compris en abroger les versets qui sont en contradiction avec l’esprit de «justice» et de «liberté» que l’on attribue à l’Islam. Lire l’interview complète.

Laisser un commentaire