Deux sans-papiers tuent un jeune homme dans le métro lyonnais

Dans la nuit du samedi 19 septembre 2020, peu après minuit, un jeune homme d’une vingtaines d’années a été frappé à coups de tessons de bouteille et tué à l’arme blanche à la station « Stade de Gerland ».
Selon les premiers éléments de l’enquête, les deux suspects de l’agression, des sans-papiers d’une vingtaine d’années, comme la victime, étaient sous l’emprise de l’alcool quand ils ont portés les premiers coups au thorax. Les pompiers et témoins, intervenus très vite, n’ont rien pu faire pour réanimer le jeune homme. Les deux clandestins et l’arme du crime a été récupérés par la Police.
L’enquête a été confiée la Sureté départementale. C’est la deuxième attaque au couteau à Lyon en une semaine, après celle d’une jeune de 20 ans au Parc de la Tête d’Or, heureusement hors de danger, le lundi 14 septembre.

Lire aussi: la pétition pour l’expulsion des délinquants étrangers.

Laisser un commentaire