Philippe Juvin: « On n’a pas tiré les conclusions » de la première vague

Le professeur Philippe Juvin, chef des urgences de l’hôpital européen Georges-Pompidou estime sur France Inter que les hôpitaux font les frais de la première vague. Il dit comprendre l’émotion des élus face aux nouvelles restrictions. 

« Toutes ces mesures ne sont prises que dans un seul but, c’est de faire en sorte de pas submerger le système de santé. Aujourd’hui, on paye un système de santé qui s’est appauvri. »

Philippe Juvin sur France Inter

Philippe Juvin s’exprime sur les tests, la stratégie sanitaire. Lire le compte-rendu sur France Info.

Laisser un commentaire