L’ancienne porte-parole d’Hillary Clinton souhaite la mort de Donald Trump

Aux Etats-Unis, la nouvelle de l’infection au coronavirus puis du transport dans un hôpital militaire de Donald Trump (sa femme est également atteinte) a provoqué de grands remous. Dans une série de tweets depuis retirés, Zara Rahim, qui a travaillé aux côtés de Barack Obama entre juillet 2013 et janvier 2014 dans le département stratégie numérique, puis était porte-parole nationale d’Hillary Clinton de juin à novembre 2016:

«C’est contre mon identité morale de tweeter cela depuis quatre ans, mais j’espère qu’il va mourir» et «Je me sens libre».

Zara Rahim, sur Twitter, le 1er octobre 2020

En France, l’ancien président de la LICRA, Alain Jakubowicz, s’est réjoui sur Twitter de l’annonce de la positivité de Donald Trump au Coronavirus.

3 commentaires

  1. Mr le Président DONALD revenez nous vite ! guéri et plus fort. l’Amérique a besoin de vous, le monde a besoin de vous. vous avez ouvert une voie faut aller au bout…………….. bye and good luck

  2. je suis encore dans une civilisation chrétienne, cette dame profère des propos difficiles à entendre venant d’une trés grand pays pratiquant – qui jure sur la Bible – au moment de l’Investiture du Nouveau Président – ce qui est la marque d’une morale basée sur la religion judéo chrétienne. Ou va-t-on si des autorités se mettent à énoncer publiquement de telles paroles de haine qui pourraient avoir une trés mauvaise influence sur des cerveaux primaires ?

Laisser un commentaire