L’imam a dit: « Vous n’allez pas enseigner le bon arabe, l’arabe de la religion »

Sur France Télévisions, en février 2018, dans la revue de presse de l’émission Télématin, on revient sur une interview à l’Express de l’ex-principal de 3 collèges difficiles de Marseille, Bernard Ravet, auteur du livre « Principal de collège ou imam de la République? » qui parle de l’influence des islamistes sur les consciences jusque dans les salles de classes.

Un reportage édifiant qui se conclu par cette phrase qui fait écho à la mesure de Macron dans son discours sur le séparatisme musulman le 2 octobre 2020 aux Mureaux, visant à enseigner encore plus l’arabe « à l’école » et dans le « périscolaire que nous maîtrisons »: « Vous n’allez pas enseigner le bon arabe, l’arabe de la religion ».

Sur ce sujet, lire aussi : les relations entre l’école et l’islamisme / L’arabe à l’école, Tunis l’a mis


Notre dossier sur l’islamisme à l’école
Le silence gêné des profs devant l’islamisation de l’école républicaine: le livre-vérité d’un ancien inspecteur de l’Education Nationale (Août 2020)
L’école de la république face à l’islamisme (Septembre 2020)
Fiche de lecture: «Principal du collège ou imam de la république?» de Bernard Ravet – 287 (Mars 2021)
La laïcité bafouée par la montée de la pratique islamique à l’école (Novembre 2021)
Offensive des tenues religieuses et de la prière islamique à l’école (Septembre 2022)

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 003 056 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :