(Vidéo) L’édito de Guillaume Bigot: «Séparatisme : encore un effort M. le président!»

Le politologue Guillaume Bigot dans son éditorial de la matinale de CNews, déplore que « Les fléaux contre lesquels entend lutter le chef de l’Etat découlent de la faiblesse de la République ». Il constate que « l’Etat a jusqu’ici subventionné des islamistes ».

La volonté politique de tourner le dos à ses pratiques clientélistes va t-elle se réaliser à tous les niveaux de l’Etat? On peut en douter quand on sait, par l’intermédiaire de l’ancien élu Pierre Liscia, que « le Conseil de Paris s’apprête à nouveau à voter 13.800€ de subventions à la FASTI, une officine proche de la mouvance indigéniste qui reprend à son compte l’argumentation islamiste sur les attentats de Charlie et du Bataclan ». (Twitter, 06/10/2020)

Laisser un commentaire