(Vidéo) Le commissariat Champigny-sur-Marne attaqué par quarante individus à minuit, aucune interpellation

Le commissariat de Champigny-sur-marne dans le Val-de-Marne a été victime d’une attaque en règle samedi soir, vers minuit. Alors que deux policiers fumaient une cigarette à l’extérieur du bâtiment, quarante individus, dont certains été armés de barres de fer, sont venus à leur rencontre désireux d’en découdre. Heureusement, les deux fonctionnaires ont eu le temps de s’enfermer dans le sas de sécurité.
Pendant de longues minutes, comme le montre la vidéo, le commissariat a été la cible de tirs de mortiers de feux d’artifices (huit ont été retrouvés après les faits). Deux poubelles ont été incendiées, les vitres du commissariat et cinq véhicules de police en stationnement ont été détériorés. Le calme n’est revenu qu’une heure après les premiers actes de violence.

Ce n’est pas la première fois que ce commissariat est victime de telles attaques, mais elles tendent à se rapprocher, que ce soit en mai 2018 et avril 2020. Parmi les nombreuses réactions, il y a celles de Nadine Morano, Rachida Dati et du secrétaire général d’Alliance Police, Frédéric Lagache.

« Pourquoi la France est le seul pays à subir autant de violences urbaines?
1/ une impunité des mineurs aggravée sous Hollande
2/ des policiers non soutenus par leur hiérarchie qui craignent en permanence d’être mis en cause pour usage de la force. »

Rachida Dati, Maire LR du 7ème arrondissement de Paris, sur Twitter

Plus personne ne respecte les forces de l’ordre

«Il est grand temps que le gouvernement se saisisse des violences commises contre les forces de l’ordre […]. Plus personne ne respecte les forces de l’ordre et le gouvernement n’a pas réussi malheureusement à inverser cette tendance […] Que faudra-t-il pour que le gouvernement s’engage à protéger ses forces de l’ordre.»

Frédéric Lagache, délégué général du syndicat Alliance, au Parisien, 11/10/2020

Laisser un commentaire