La gauche sénatoriale refuse d’agir contre l’islamisme

Pour la gauche sénatoriale, il sera toujours temps de s’occuper de l’islamisme, mais plus tard… L’ensemble des groupes de la gauche (communiste, socialiste et écologiste) a pris position contre la proposition de loi les Républicains et l’Union centriste visant à inscrire dans la Constitution «la prééminence des règles de la République» qui passe dans l’hémicycle aujourd’hui.
Dans les dispositions principales de cette proposition de Loi, il s’agit d’inscrire dans l’article premier de la Constitution « Nul individu ou nul groupe ne peut se prévaloir de son origine ou de sa religion pour s’exonérer de la règle commune ». Et de faire bouclier avec la définition de la laïcité contre les listes communautaires pour leur interdire tout financement public.

« Que la droite veuille faire de la politique, c’est une chose. Mais je pense qu’il aurait pu être envisagé, vu le contexte, que LR et UC retirent ce texte pour prendre de la hauteur »

Patrick Kanner, président du groupe socialiste au sénat

Les socialistes vont donc s’abstenir, et participer au débat, pour dénoncer l’existence de ce débat (un classique de la gauche). Quant aux communistes, et au groupe « Ecologiste, solidarité et territoires », ils ont écrit au président du Sénat pour lui demander de retirer le texte prévu, au nom d’une prétendue « union nationale ». Ce texte, qui a été écrit à plusieurs mains, avait été rédigé bien avant l’attentat qui a coûté la vie de Samuel Paty. On le voit, face à un péril imminent pour la vie des français, dans un contexte de guerre contre une idéologie de haine, il est toujours temps de temporiser.

Un commentaire

  1. Il fallait battre le fer qd il était encore chaud..demain sera trop tard .Ah,tous ces gens de gauche , écolo ils attendent une autre victime et « au nom de l’union nationale » défileront derrière le cercueil.. Tous des sans c.., ils en n’ont rien à
    Battre , de la France, des Français, ce qui les intéressent c’est garder le petit pouvoir qu’ils ont acquis et le conserver d’où le besoin de récupérer cet électorat musulman… ne pas les froisser.Donc toutes les interventions d’E.M. et Darmanin n’étaient comme d’hab que du vent..juste calmer les esprits mais ne pas faire de vagues, les élections approchent.Les Français sont tellement faciles à berner.

Laisser un commentaire