AccueilÉcologie et santéÉcologie punitive(Extrait) La censure publicitaire, c'est de la censure !

(Extrait) La censure publicitaire, c’est de la censure !

Le gouvernement envisage d’interdire de réclame certains produits au nom du déréglement climatique. Idiot et liberticide. Un article d’Etienne Grenelle.

Molière ou Orwell ? Tartuffe ou 1984 ? On hésite, dans le cas de la tentation gouvernementale de prohiber la publicité pour des produits et services jugés trop néfastes pour le climat. Cette grande idée est portée par Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et inspirée par la fameuse Convention citoyenne, dont les membres eux-mêmes avaient été dûment travaillés au corps par des activistes de la décroissance. Et dont Emmanuel Macron s’est engagé à appliquer l’essentiel des recommandations…


Un week-end à Rome est-il par essence immoral ?

Pour commencer, on rit à l’avance du processus d’élaboration de la liste noire : qui officiera ? Cela promet des débats croquignolets, car il faudra établir des critères à peu près sérieux, en prenant en compte, par exemple, l’intensité de l’usage. Ainsi un week-end à Rome est-il par essence immoral ? Combien de temps faudrait-il rester sur place pour que cela soit acceptable ? Ce serait drôle, si le climat n’était un sujet si grave. Lire la suite

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

%d blogueurs aiment cette page :