À Montpellier, un mineur non accompagné qui volait un vélo tente de poignarder un gendarme, il ressort libre

Mercredi après-midi sur le parking du centre commercial Odysseum à Montpellier, deux jeunes ont volé un vélo accroché à un camping-car. Repérés par deux gendarmes en civil, ils ont opposés une résistance farouche à leur arrestation, l’un d’entre eux tentant même de poignarder l’un des deux gendarmes. Ils ont été pris en charge par la BAC et transféré au commissariat.
Il s’avère qu’il s’agit de 2 mineurs non accompagnés (lire notre dossier) de 15 ans, et qu’ils ont été remis en liberté en attente d’une convocation ultérieur devant le juge des enfants…

Rappelons que les gendarmes sont de plus en plus victimes de violence, comme en témoignait leur chef en audition au Sénat cet été :

« Depuis 2010, le nombre d’agressions physiques sur les gendarmes a augmenté de 76%. Les agressions avec armes ont été multipliées par deux, et le volume des gendarmes blessés a augmenté de 63%. En 2019, 2300 gendarmes ont été blessés du fait d’une agression, ce qui constitue une augmentation de 72% par rapport à 2012. Et depuis 2012, on compte 8 gendarmes tués par agression. »

Christian Rodriguez, directeur général de la gendarmerie nationale, au Sénat, le 22/07/2020

Laisser un commentaire