En 2012, le « Petit Journal » de Canal Plus qualifiait de « fou » un passant qui traitait le CCIF d’islamiste

Le 10 octobre 2012, l’émission Le Petit Journal présentée par Yann Barthès sur Canal + se moquait des propos de Jean-François Copé sur les jeunes musulmans qui interdisaient de manger des « pains au chocolat » durant le ramadan (épisode célèbre qui est repris dans son livre Manifeste pour une droite décomplexée).

Afin de tourner en dérision cette prise de parole, le Collectif contre l’Islamophobie (CCIF) avait organisé avec ses responsables de l’époque et quelques militants, sous l’oeil de la caméra du Petit Journal, une distribution de pains au chocolat devant la gare Saint-Lazare, présentée comme un « message de paix » par le présentateur.

« A force de raconter des histoires de pains au chocolat, l’ambiance en France serait-elle un peu lourde? Les gens deviendraient-ils fous? »

Yann Barthès, Le Petit Journal (10/10/2012)

Dans cette séquence, un homme de la rue qui passait par là, scande: « Halte à l’islamisation forcée, non, non, Front National » a été projeté à terre par deux militants du CCIF (voir nos captures d’écran). Et, se relevant il crie: « On m’attaque! Les islamistes attaquent! »

(Capture d’écran) Une militante du CCIF tenant une cigarette repousse l’homme contre une poubelle.
(Capture d’écran) Un autre militant du CCIF maintient l’homme au sol quelques instants.

Personne n’a écouté ce lanceur d’alerte à l’époque. 8 ans plus tard, l’histoire a tranchée désormais sur ce qu’était vraiment le CCIF contre lequel une procédure de dissolution a été prononcée depuis. Et les ricaneurs de canal + aujourd’hui devenus « Quotidien » sur TF1 et TMC ont changé leur fusil d’épaule entre-temps.

Laisser un commentaire