Stupéfiant: le dealeur marocain de 21 ans sera jugé par le tribunal pour enfants

A Montpellier, le bon filon des mineurs non accompagnés (notre dossier) a encore fait une victime ce vendredi: la justice française.

En début d’après-midi, une équipe de policiers municipaux montpelliérains repèrent sur la grande artère centrale de Montpellier, le cours Gambetta, un individu ne portant pas de masques, et vont pour le verbaliser.
L’homme, loin de se laisser faire, court se réfugier dans un immeuble, avant d’être aisément interpellé. Bonne pêche pour les fonctionnaires, puisqu’ils découvrent sur lui 17 paquets de fausses cigarettes, 16 grammes de cannabis, et plusieurs centaines d’euros.

A la police, l’homme a déclaré avoir 14 ans et explique qu’il n’a pas de moyen de le prouver. Vérification faite auprès de la police espagnole, il s’avère que ce marocain avait en fait… 21 ans.

Mais le bénéfice du doute profitant à l’accusé comme c’est bien connu dans notre flamboyant Etat de Droit, en conséquence de quoi, l’homme de 24 ans comparaitra dans quelques temps… devant le tribunal pour enfants.

Laisser un commentaire