Un kosovar menace d’égorger les soignants qui le prennent en charge

Certains applaudissent les soignants, d’autres les menacent de mort… Le personnel de l’hôpital Marie-Madeleine de Forbach n’est pas prêt d’oublier ce dimanche 1er novembre, où ils prenaient en charge un kosovar totalement ivre.

L’homme de 37 ans a lancé aux soignants :

«Je vais faire comme à Paris, je vais vous couper la tête. Je connais ton visage, je vais te faire du mal, je vais t’égorger comme à Nice»

Cinq jours plus tard, l’homme qu’on présente comme un « déséquilibré », a été emmené au Tribunal correctionnel de Sarreguemines. En faisant jouer les recours habituels, il a obtenu le renvoi de son jugement au 30 novembre.

Voir aussi : L’ancien ibis de Forbach rendu inhabitable par les migrants des Balkans

Un commentaire

  1. « Complètement ivre » ??? Un kosovar est un musulman, et un musulman en principe ne boit pas d’alcool ! Cherchez l’erreur…

Laisser un commentaire