Haut-Karabakh: Sylvain Tesson regrette le « silence assourdissant » de l’Europe

Sylvain Tesson, écrivain, auteur de « L’énergie vagabonde » (Robert Laffont, collection Bouquins) et « Un été avec Homère » (tiré de son émission d’été à France Inter) revient d’un reportage au Haut-Karabakh où un conflit oppose l’Azerbaïdjan, soutenu par la Turquie, face à l’Arménie.

Résurgence d’un génocide à nouveau ignoré et non assistance à peuple en danger

Les arméniens sont venus nombreux au monastère orthodoxe de Dadivank, construit entre le IXe et XIIe siècle qui a été rétrocédé à l’Azerbaïdjan. L’article du Figaro du 14/11/2020.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 008 111 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :