Eric Ciotti demande l’interdiction d’activité de sécurité privée pour les fichés S

Les personnes radicalisées ou fichés S ou ayant commis un certain type d’infraction doivent être interdits de travailler dans le domaine de la sécurité privée.

Eric Ciotti l’affirme, il est évident qu’on ne peut pas confier, à une personne soupçonnée de dangerosité, des informations capitales dans des missions qui visent à la sécurité de nos concitoyens.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 006 950 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :