(Vidéo) Le lynchage d’un policier à terre hier à la manif parisienne contre la Loi de « sécurité globale »

Plusieurs vidéos d’un escadron de policiers pris à parti samedi 28 novembre 2020 à Paris par des manifestants contre la rédaction de la Loi de « sécurité globale » qui voulaient en découdre avec la police sont impressionnantes. L’intention de tuer est manifeste de la part de ces activistes de l’ultra-gauche. Jets de pavés en pleine tête, utilisation de cocktails molotov, la capitale parisienne a été l’épicentre d’une montée des violences dès la nuit tombé, après une manifestation pacifique. Une succursale de la banque de France été incendiée, ainsi que de nombreux véhicules, ainsi que du mobilier urbain.
Parmi les vidéos les plus choquantes de ce samedi, l’une d’entre elles, tournée vers 18h30 par Taoualit Amar, montre un policier au sol en train de recevoir des multiples coups de pied d’une foule d’individus déchaînés.

Le fonctionnaire a eu trois dents cassées, et des contusions multiples, ce dont atteste Linda Kebbab, déléguée national du syndicat Unité SGP Police FO sur Twitter.


Coups de pioche

Enfin, on a vu dans la manifestation une personne de la mouvance Black Blocks qui s’en en pris à des commerces avec une pioche !

La députée LR Valérie Boyer déplore cette situation : « Soyons vigilants ceux qui samedi ont brûlé, cassé ne sont pas là pour la liberté mais pour faire une démonstration de force, se compter, car ils souhaitent installer leur pouvoir sectaire très loin de la démocratie »

Il faut savoir que l’on compte au moins 37 blessés dans les rangs des forces de l’ordre, dont 23 à Paris. Il y a eu au moins 46 personnes interpellées.

Laisser un commentaire