(Vidéo) Quand Laurence Ferrari minimise en direct un lynchage à caractère anti-blanc à Rezé

Chacun l’a constaté, la vidéo du tabassage du producteur de musique noir Michel Zecler par des policiers blancs a immédiatement provoqué l’ire et la réprobation des journalistes et commentateurs de tous poils.

Mais face à une vidéo amateur – tournée à Rezé (Loire Atlantique) samedi – d’une violence tout aussi inadmissible de plusieurs personnes se déchaînant contre un homme handicapé qui vient, coupe-coupe à la main, récupérer le scooter de son fils et à qui les agresseurs crient « nique le, tue le, sale gwer (blanc) » (vidéo plus bas), là, madame Ferrari proteste qu’on n’a « pas tous les explications sur cette affaire » plutôt que de dénoncer le racisme de la scène.
Une passe d’armes édifiante qui met en lumière la négation du racisme anti-blancs dans les médias mainstream!

2 commentaires

Laisser un commentaire