(Humour) Macron et les vaccins

Après les attestations, les vaccins comme outil de flicage des français? Emmanuel Macron avait promis que les vaccins ne seraient pas obligatoires.

Mais le Premier ministre fait en sorte que les gens qui n’acceptent ni le vaccin, ni les tests (dont aucun n’est fiable à 100% comme l’a précisé le ministre de la Santé Olivier Véran) ni le traitement (mais aucun n’est efficace parait-il) puissent se voir punir en n’accédant pas à une liste de lieux à définir.

Et cerise sur le gâteau, tout les informations des gens vaccinés ou non sera intégré, toujours selon ce projet de Loi, à un fichier qui contournera le secret médical.

Laisser un commentaire