Les consignes (lunaires) des japonais pour passer les repas de fête sans Covid

Bon, la phrase du professeur de médecine Rémi Salomon « On coupe la bûche de Noël en deux et papi et mamie mangent dans la cuisine’, n’étant pas digérée par le grand public, voici la deuxième fournée des recommandations sanitaires pour passer un repas de fête en « toute » sécurité.


Dès Noël, on ne se passe plus les plats !

Celui-ci nous vient tout droit de médecins japonais. Et accrochez-vous, parce qu’à moins d’avoir une table comme celle du président de la République et des domestiques, vous aurez beaucoup de mal à les respecter. Ah! Et j’allais oublier, le 1er janvier, prenez vous dans les bras, mais en « restant mesuré »!

Infographie Le Parisien

Passez de bonnes fêtes en famille et pensez à vous asseoir et à changer de masque régulièrement si vous êtes préposé au vin!

Laisser un commentaire