(Extrait) Sébastien Huyghe: «Sanctionnons plus durement les violences contre les forces de l’ordre»

Pour le député (LR) du Nord, Conseiller régional des Hauts-de-France, et Président des Républicains du Nord, Sébastien Huyghe, les agressions contre les policiers doivent être systématiquement dénoncées par les responsables politiques, et plus durement réprimées par le Code pénal.


Lors de son interview au média Brut, le 4 décembre, le président de la République a affirmé l’existence d’un problème de violences policières et de contrôles au faciès. Quelles études et quelles statistiques ethniques, interdites en France, viennent étayer ces propos pour se permettre de désavouer publiquement nos policiers? Évidemment aucune. Le chef de l’État a ainsi reconnu une insupportable présomption de culpabilité de nos policiers et a cédé à la stratégie de victimisation de l’extrême gauche.

Pourtant, l’année 2020 aura été celle d’un déferlement de haine à l’encontre de nos forces de l’ordre. Policiers massacrés à Herblay, brulés à Viry-Châtillon, lynchés au sol à Paris ; commissariat pris d’assaut à Champigny-sur-Marne, scènes de guérillas urbaines à Oyonnax

Ces actes ultraviolents à l’encontre de nos policiers sont souvent l’œuvre de petits délinquants et caïds œuvrant dans l’impunité, mais aussi de groupuscules d’extrême-gauche qui souhaitent s’en prendre à l’État en tant que tel. Lire la suite.

Laisser un commentaire