L’humiliation: Macron fait appel à un cabinet de consultants privé pour changer sa stratégie vaccinale en urgence

Fiasco de la vaccination, suite: Le cabinet de conseil McKinsey a été embauché par la France pour la conseiller dans sa stratégie vaccinale contre le Covid19 particulièrement lente et critiquée. McKinsey (analystes économiques et financiers) n’est pas inconnu pour ceux qui ont suivi la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron: plusieurs membres de ce cabinet auraient (selon Marianne) rejoint En Marche dès juin 2016. Nous n’irons pas jusqu’à écrire qu’il s’agit d’un renvoi d’ascenseur, ce serait infâmant, franchement…


On n’a pas assez de fonctionnaires en France pour gérer ces fichus vaccins?

Selon le ministère de la santé, trois missions ont été tracées à cette agence: « cadrage logistique », « benchmarking » (étude de la concurrence en bon français) de ce qui est « en marche » à l’étranger et « coordination opérationnelle de la task force ».

Depuis que l »on a a appris que, selon un conseiller de Jean Castex, entre 25 et 30% des doses de vaccins pourraient être perdues, on commence peut-être à avoir la trouille du côté de l’Elysée.
On se rappelle qu’Alain Fisher avait avoué être incompétent en logistique, mais on ne trouve donc pas au sein de l’Etat des fonctionnaires (au hasard, au sein de la Haute Autorité de Santé) qui pouvaient remplir ce job? Le montant de la facture pour les français est bien étendue, secrète à cette heure.

Laisser un commentaire