La haine des hommes et des blancs s’étale dans le Nouvel Obs

La perversion du « féminisme » est devenu telle que désormais, n’importe quelle starlette en mal de reconnaissance (comme Camélia Jordana, dont nous parlions plus tôt cette année au sujet de sa haine des flics) peut afficher sa haine des hommes pour chercher un peu de « buzz« . C’est navrant.

Et à l’intérieur du magazine (car oui, nous l’avons lu), ses propos sur « les hommes blancs qui sont, dans l’inconscient collectif, responsables de tous les maux de la terre » n’ont été  »épinglé » que mollement par la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme par un tweet. On passe aussi sur ses réflexions puériles sur le sexe masculin auquel elle va consacrer un documentaire… Le tout est affligeant de bêtise, comme en témoigne les réactions!

Laisser un commentaire