Vénissieux: cinq professeurs violemment intimidés par une bande d’élèves

Autour du Collège Paul-Eluard de Vénissieux (Rhône), un établissement ZEP+ qui compte 750 élèves, l’insécurité est omniprésente, comme en témoigne la principale, Mathilde Brotter, aux journalistes du Progrès de Lyon:

« Nous n’avons pas de problèmes majeurs au sein de l’établissement (NDLR: on en est déjà à 2 grèves du personnel, donc voilà ce que c’est qu’un établissement sans problèmes), mais en dehors le sentiment d’insécurité est grand. »

Mathilde Brotter, Le progrès

Ah! Ce fameux sentiment d’insécurité, cher à Eric Dupond-Moretti!

On en a encore trouvé une illustration spectaculaire vendredi dernier, quand cinq professeurs (NB: ils ne sortent d’ores et déjà plus individuellement) ont fait l’objet d’une véritable scène de film de gangster.
Tout d’abord suivis et insultés pendant les 300 mètres qui séparent l’école des transports en commun, les enseignants ont pu s’engouffrer dans une rame de tramway, qui a été caillassée. Dès lundi, ils ont porté plainte et la police recherche activement les agresseurs et harceleurs qui seraient tous des élèves du Collège Paul-Eluard.

Un commentaire

Laisser un commentaire