(Vidéo) La piscine de l’Université de Nanterre a consenti à ce que des femmes voilées viennent se baigner seules tous les dimanches depuis 3 ans

D’après des révélations du Journal du Dimanche, la piscine de l’université de Nanterre aurait passé un contrat avec une association locale qui se présente comme un « organisme communautaire facilitateur de rencontres licites ».

En réalité il s’agit d’une officine rigoriste, qui fait la promotion des théories de Tariq Ramadan. Tous les dimanches matin, une vingtaines de femmes entièrement voilées se baignaient dans des tenues qui cachaient leur corps à l’abri des regards.

Un commentaire

  1. Pourquoi l’imparfait,, elles se baignaient ? mais maintenant ??? Il faudrait revoir l’orthographe : des tenues qui cachaiENT ……

Laisser un commentaire