Les vidéos de Franck Ferrand sur l’histoire de Marseille retirées par la mairie car il est « trop à droite »

La Ville de Marseille, par l’intermédiaire d’un twittos qui jugeait le personnage « trop à droite » et par-dessus le marché « révisionniste » (voir ci-dessous), a décidée de retirer les podcasts de Franck Ferrand (NB: que les auditeurs de Radio Classique connaissent et apprécient) de son site. Depuis le mois de septembre 2020, l’historien contait la petite et la grande histoire de la cité phocéenne, dont la mairie écolo-communisto-socialiste louait à l’époque son « accessibilité ».


Désormais, une collaboration avec Valeurs Actuelles suffit à vous faire « annuler »

Sauf que, sauf que, entre-temps, l’animateur féru d’histoire, qui a travaillé pour le gouvernement pendant l’opération Nation apprenante, a passé contrat avec CNews et Valeurs Actuelles, autrement dit le diable pour toute une partie de la gauche. Et donc, la sentence a été exécutée en quatre petits jours par Jean-marc Coppola, l’Adjoint au Maire de Marseille en charge de la « culture pour tous » (hum): tout le contenu fabriqué par Franck Ferrand a disparu de son site.


« Il n’y avait aucune dimension politique à cette série » de podcasts commandés par l’ancienne municipalité (…) Cela va dans le sens d’un grand raidissement de tous les points de vue. L’amplitude d’esprit se restreint ».

Franck Ferrand, à MarsActu

Du côté du groupe d’opposition LR ont taclés le réinvention du maccarthysme » par l’élu communiste: « Pense comme nous ou on te vire ». Et du côté d’autres protestation, les champions de la liberté d’expression à géométrie variable sont toujours aux abonnés absents?

Laisser un commentaire