(Vidéo) Karl Olive veut suspendre certaines aides sociales aux familles de délinquants à Poissy

« Responsabiliser les familles de délinquants », tel est l’objectif de la décision du maire de Poissy dans les Yvelines, Karl Olive, qui vise à réduire, ou le cas échéant, à suspendre certaines aides municipales pour les familles d’auteurs de violences, notamment les mineurs. Cette annonce fait suite aux six mois de violences qui ont éprouvé la ville, que ce soit des violences individuelles ou des exactions en bande.

Ainsi, certaines aides de la mairie, comme des bourses pour les collégiens et lycées (100 à 400€ par mois), ainsi que l’accès aux sites de loisirs municipaux sont concernés. Toutes ces aides sont des aides facultatives qui relèvent de la politique du maire et non du filet social qui concerne tout le territoire.


Les parents mis devant leurs responsabilités

Pour que la mesure s’applique, il faut que la Préfecture la valide. La sanction tombera alors en cas de condamnation pour troubles à l’ordre public, pour un rappel à la Loi, ou pour le refus d’un accompagnement parental. mais elle sera précédée d’une rencontre avec la famille défaillante.

De pareilles mesures ont déjà été prises à Étampes, Rillieux-la-Pape, Draveil et Valence. Elles ont fait leurs preuves, réduisant la récidive significativement, jusqu’à -50% à Étampes, selon son maire, Franck Marlin.


Sur ce thème : Une musulmane de 20 ans menace de mort et crache sur un médecin à l’hôpital de Poissy, elle écope de 8 mois avec sursis

Laisser un commentaire