8 jeunes européennes sur 10 évitent certains lieux de peur de se faire agresser ou harceler

L’Agence européenne des droits fondamentaux, un organisme créé en 2007 à Vienne, vient de dévoiler, dans une vaste enquête de 132 pages sur 35.000 personnes, que 8 européennes de 16 à 29 ans sur 10 évitaient de se rendre dans certains lieux seuls, pour éviter une agression ou des faits de harcèlement. De plus, 64% des jeunes femmes interrogées ne vont pas dans des endroits où il n’y a pas de gens autour d’elles, contre 36% des hommes. 
Le chiffre exact est même de 83% (voir l’étude en anglais). Dans cette même étude, on apprend que seuls 53% des hommes évitent de se rendre dans certains lieux ou quartiers.
Est-ce que la priorité des Etats ne seraient pas de réduire l’insécurité et d’ouvreur enfin un regard lucide sur lien entre insécurité et immigration?

Voir aussi : Les mineurs délinquants sont très majoritairement des étrangers

Un commentaire

  1. Ce rapport souligne donc bien la présence de lieux où la sécurité, donc la liberté de s’y rendre, est laminée. Il y a donc des espaces, entretenus par soit des communes, des agglomérations, …ou des privés qui sont usurpés par des personnes pour y faire régner leurs règles.
    Et on nous dit cela tranquillement, sur le ton et le calme d’une feuille de papier que l’on tourne, et je suppose que l’on s’attende à ce que nous lisions ce rapport avec la même flegme.
    Mais de qui se moque-t-on ?
    Il y a des Français qui sont volés de leur liberté et menacés dans leurs chaires, et les représentants de l’état attendent ou du moins supputent que nous allons rester passifs.
    Non, il va y avoir en France un grand ras-le-bol et il ne ressortira une bien vilaine chimère : le Fascisme, et le Racisme le plus marqué qui puissent-etre.
    Les politiques se devraient à la raison s’ils n’étaient pas déjà corrompus ou en voie de transformation.
    Français, prenez à cœur votre prochain vote, il sera la porte que vous ouvrirez pour Vous et la France.

Laisser un commentaire