Un sondage du Quotidien du Médecin sur le bilan de son action donne Olivier Véran à 3,3 sur 10!

Olivier Véran a reçu un cadeau d’anniversaire au Ministère de la Santé dont il se serait sans doute bien passé, sous la forme d’un vaste sondage auprès de 917 lecteurs de Quotidien du médecin entre le 13 au 18 février.

L’objet de ce sondage est de juger son action depuis un an en remplacement en catastrophe d’Agnès Buzyn. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que sur les 5 questions sur lesquels ont été interrogé cet échantillon de la profession médicale, le verdict est sans appel: le ministre obtient un score pitoyable de 3,3 sur 10.


L’arrogance de Monsieur Véran

Ce qui revient le plus dans les commentaires de cet enquête sont les adjectifs suivants au sujet du ministre neurologue: «arrogant»«hautain»«péremptoire»«prétentieux»«imbu de lui-même» et «menteur». On lui reproche également de «n’avoir aucune considération» pour la médecine générale et d’ailleurs ses pires notes sont obtenues sur le Ségur de la Santé.

  1. Communication : 3,4/10
  2. Ses relations avec les médecins : 3,3/10
  3. Le Ségur de la santé : 3,0/10
  4. L’interdiction de l’hydroxychloroquine : 3,6/10
  5. Vaccination anti-Covid : 3,5/10

Manque de déontologie médicale

Dans les commentaires de cet article, on trouve celui-ci, qui synthétise bien tout le mal que l’on pense de Monsieur Véran:

« Véran est un politicien avant d’être un médecin, et la considération qu’on lui témoigne à Grenoble n’est pas supérieure a celle de l’ensemble de la profession, même si l’échantillon n’est pas représentatif.
Le péché mortel initial est son comportement vis-à-vis du port du masque, la déontologie élémentaire commandait d’avouer que l’on en manquait plutôt que de prétendre qu’il était inutile. La suite ne vaut guère mieux, avec une organisation de la vaccination totalement défaillante, alors qu’il avait six mois pour s’y préparer. Beaucoup d’arrogance, peu d’honnêteté et une compétence contestable… »

Un médecin abonné du Quotidien du Médecin,

On espère désormais un sondage sur le rôle des Agences Régionales de Santé dans cette crise pour voir si les notes peuvent être pires.
Voir le détail du sondage sur le site du Quotidien du médecin

Lire aussi: Olivier Véran devant la Cour de Justice de la République

Un commentaire

  1. S’il vous plaît, vous pourriez me rappeler qui l’a choisi et mis en poste ?
    Avec la réponse vous comprendrez de suite d’où vient l’incompétence.

Laisser un commentaire