Remigration? 94 réfugiés installés au Danemark se voient retirer leur titre de séjour, une première en Europe

C’est une démarche « honnête », selon le ministre danois de l’immigration, Matthias Tesfaye. Dans un entretien au Daily Telegraph (Article payant), celui-ci explique pourquoi son gouvernement de centre-gauche va demander à 94 réfugiés syriens de réintégrer la capitale Damas, jugée comme une ville « sûre », en supprimant leur titre de séjour temporaire. Le gouvernement déploie une politique de zéro demandeur d’asile sur son territoire.

Lorsque les conditions dans le pays d’origine s’améliorent, un réfugié doit retourner chez lui (…) Nous avons clairement fait comprendre aux réfugiés syriens que leur permis de séjour est temporaire. Il peut être retiré si la protection n’est plus nécessaire”

Matthias Tesfaye, ministre danois de l’immigration

L’Allemagne expulse déjà les migrants condamnés

Toutefois, il faut tempérer cet enthousiasme. Certes, les migrants seront conduits dans des centres de regroupement à proximité d’aéroports, mais le fait de quitter le pays ne leur est toujours pas imposé. En Allemagne, seuls les réfugiés coupables de crime sont renvoyés dans leur pays d’origine. Toujours est-il qu’en Europe, c’est le premier pays européen à prendre de telles mesures de bon sens. On aimerait d’ailleurs entendre le camp progressiste critiquer cette mesure qui vient… de la gauche!

Un commentaire

Laisser un commentaire