(Vidéo) Bruno Retailleau alerte sur la Charia qui s’applique déjà en France

Le texte sur les « séparatismes » est discuté au Sénat depuis le 30 mars 2021. Le président des sénateurs Républicains Bruno Retailleau revient sur la faiblesse de ce texte, qui ne nomme pas le mal et s’attaque aveuglément à des religions qui n’ont aucun lien avec la violence et l’entre-soi propre à un islam politique qui est à l’œuvre en France. Il fait des propositions, notamment sur le voile et l’immigration.

Un commentaire

Laisser un commentaire