(Extrait) Goldnadel: «l’idéologie gauchisante nous fait vivre dans un asile»

Pour l’avocat et essayiste Gilles-William Goldnadel, le monde occidental ressemble, aujourd’hui, de plus en plus à un asile en raison de la prolifération d’une idéologie gauchisante, dont la manifestation symptomatique, relève selon lui, quasiment de la psychiatrie.


Je professe depuis plusieurs années la thèse assez ingrate que l’idéologie névrotique, qui agite le monde occidental par le truchement de ses médias, nous fait vivre désormais dans un asile. Au sens littéral et psychiatrique du terme.

Cette idéologie globalement gauchisante — et dont l’un des aspects est précisément l’islamo-gauchisme, si j’avais le courage intellectuel de le nommer – présente effectivement aujourd’hui des aspects délirants dont les domaines de manifestations symptomatiques sont la race, le sexe et le genre.

Je me propose donc de vous présenter, à titre d’exemples, sept piliers de la folie qui, tout dernièrement sont en train de bâtir notre asile de fous , qui par le déni du réel , qui par la dictature du fantasme. Lire la suite.

Un commentaire

Laisser un commentaire