Tenir la porte à une femme ou lui payer le restaurant, sont de puissantes « violences sexistes » pour cette professeur de psychologie belge

Vous ne vous aperceviez pas que vous étiez violenté par votre copain ou votre conjoint quand il vous tenait la porte? Il a fallu attendre le discours dit « non-genré » de ces merveilleux ré-éducateurs ou plus exactement déconstructeurs (NB: ils se définissent ainsi) du bas peuple pour l’apprendre.

Le « sexisme bienveillant », autre nom de la galanterie, voilà le nouvel ennemi implacable pour les pseudo-féministes. Lisez cet article incroyablement complaisant de la RTBF en Belgique pour en être retourné. Ou comment dérouler le tapis rouge à la théorie de genre dans tout ce qu’elle a d’absurde.

(…) « c’est une arme extrêmement puissante du système patriarcal parce qu’elle est tout à fait invisible. C’est payer l’addition au restaurant, c’est tenir la porte parce qu’on a une femme devant soi. Ce sont ces formes-là qu’il faut arriver à déconstruire et de manière active ».

Laisser un commentaire